ODAÏTÈS

J'ai été le mois dernier pour la première fois en Tunisie assister à la récolte et la distillation de fleurs d'orangers à  l'invitation Odaïtès. Lorsque la proposition est arrivée; Madame HB a  ri : fleurs d'orangers, récolte.  Ce sont des mots auxquels je ne peux pas résister. Ceux qui nous suivent depuis longtemps le savent le parfum de la fleur d'oranger est un de nos préférés et nous ne sommes pas les seuls, n'est-ce pas ? Et vu ma passion pour les jardins qui devient de plus en plus dévorante, ce voyage fut extraordinaire.  

 

Nous oublions facilement les matières premières de nos produits de beauté. Si vous aimez ça, vous décodez un INCI, savez les composants que vous désirez éviter ou ceux que vous préférez mais souvent la réalité physique d'un composant que nous allons ensuite appliquer sur notre peau est souvent flou. C'est la première fois que j'allais à l'origine de la création d'un produit et que j'assistais à une récolte, ces petites fleurs blanches de bigaradier seront distillées et deviendront sous l'effet de la vapeur et en se séparant de l'eau de fleur d'oranger et son huile essentielle.  Deux ingrédients précieux que Odaïtès utilisent dans sa gamme de produits, particuliérement dans son sérum réparateur et sa crème de soins anti-âge. En plus de son odeur ultra-réconfortante,  la fleur d'oranger a une action calmante, anti-inflammatoire et hypotenseur. 

Le verger des bigaradiers avec sa floraison discrète de petites fleurs blanches. 

Le verger des bigaradiers avec sa floraison discrète de petites fleurs blanches. 

Comme vous le savez, j'utilise très peu de produits...mais depuis 2 mois au moins une fois par semaine je fais avec plaisir leur masque lumière qui m'a permis de découvrir les vertus lissantes des dattes (et aussi réparatrices et anti-oxydantes, un fruit magique) que je ne connaissais pas. Idéal pour un effet coup d'éclat.  Et qui n'aimerait pas se plonger dans l'eau de fleurs d'oranger et se démaquiller en même temps ? C'est le cas avec l'eau de soin démaquillante.

Le moment du tri au pied des arbres pour ne garder que les fleurs. 

Le moment du tri au pied des arbres pour ne garder que les fleurs. 

Parler avec Nabila Chemillier-El Hedda, ses sœurs et sa fille (Odaïtès est une histoire de famille) m'a convaincu une fois de plus de la force des petites marques de beauté niche: leur conviction, leur envie de partager leur connaissance et savoir-faire autour des matières premières, leur soucis de qualité (ces produits sont leurs bébés ...) Nabila et ses sœurs ont une vision très personnelle et naturelle de la beauté après une enfance idyllique en Tunisie avec une grand-mère qui distillait elle-même les fleurs de son jardin et fabriquait tous ces soins.  Leur histoire me rappelle beaucoup mon grand coup de cœur pour Tata Harper et son laboratoire dans leVermont. 

Le temps de la séparation  

Le temps de la séparation  

Dans un dîner, ma voisine, que je ne connaissais pas,  m'a demandé qui serait la personne que je rêverais de rencontrer dans le monde de la beauté. 

Et la magie d'une pièce remplie de fleurs d'orangers, récoltées le matin, elles seront distillées dans la journée. 

Et la magie d'une pièce remplie de fleurs d'orangers, récoltées le matin, elles seront distillées dans la journée. 

Je ne pouvais penser à personne mais j'ai répondu qu'après avoir assisté à cette récolte de fleurs d'orangers, je n'avais qu'une envie: retourner voir d'autres récoltes et faire le chemin de création d'un produit de son tout-début.   

Des fleurs et toujours des fleurs. 

Des fleurs et toujours des fleurs. 

Et la magie de la Tunisie au printemps, âne et champs de coquelicots.  

Et la magie de la Tunisie au printemps, âne et champs de coquelicots.